22 février 2008

insomniaque timbrée

The_lonelieness_on_the_island_by_zbigniew


5h13 du matin et je ne dors toujours pas! J'ai pas une partie de la nuit à discuter avec Sam (avec lui je ne vois pas le temps passer), mon autre ex, une longue histoire que je raconterai une autre fois. Pendant notre conversation, j'ai customisé mes deux prédents article que j'avais écris en fin de journée et je les ai publié. J'ai laissé tourner le dvd de big fish deux fois d'affies, j'ai fini par m'en rendre compte lorsque j'ai le les yeux sur ma télé. 
La chanson que j'avais tant aimée et qui repassait à nouveau, était celle du générique. Il devait être alors 3H30 du matin; Je pris la décision de tomber dans les bras de Morphée mais allez savoir elle n'a pas daigné me rejoindre, se faire poser un lapin par un entité supérieur c'est d'un rageant. Je l'aurai bien e-mailer ou textoïser, mais j'ai eu beau chercher sur le net, elle semble réfractaire à toute forme de nouvelles technologies.
Du coup, je me suis rabattue sur mon petit blog qui prend une grande place dans ma vie en ce moment.


1206

 

Mais voila, écrire dans le noir c'est pas top. Et puis, je ne me suis pas tapée cinquante minutes d'attente chez Orange, ou la notion de file d'attente, s'apparente à un barbarisme de langage. bas, c'est un peu comme se retrouver dans le Bachelor, le roulage de pelle en moins. Tout est bon pour appâter le vendeur ou la vendeuse (ils sont trois ça laisse plus de chance). 
Petits regards en coin, sourire ravageur, tortillage de mèche de cheveux... Plus de barrières sexuelles, s'il le faut : je draguerai la vendeuse. On en vient même à vouloir susciter la jalousie de ces parfaits inconnus. En lorgnant leurs collègues, pour leur montrer qu'on n'est pas regardant, et que si ils nous veulent, va falloir se presser. Mais rien n'y fait. Et coté file d'attente, qui n'est là que pour faire joli dans le magasin, on est prêt à toutes les bassesses. 
C'est ainsi, que j'ai vu mon vendeur se faire alpaguer par une sirène africaine, qui n'avait même pas pris la peine de rejoindre notre troupeau organisé. Ce qui lui valu des regards assassins de notre groupe, soudain souder, face à cette gazelle échappée du troupeau. A la fois gibier et chasseur, on guette le moindre signe qui montrerai que le prochain vendeur risque de se retrouver libre, prêt à être chargé. Mais je ne suis pas une bonne chasseuse ! Ce qui me valu d'être doube par toute ma troupe.


1613946 


Finalement, j'atterris devant la vendeuse. Je sais ce que je veux, et je me presse pour lui dire avant qu'elle ne s'échappe. Elle passe devant trois ordinateurs différents, me demande six fois mon numéro de téléphone (si c'est pour me rappeler plus tard je peux peut être lui noter a part?!) ainsi que mon adresse (au jeu du chez toi ou chez moi ? je te préviens, je choisi chez toi lol). Et là, viens le moment tant redouté : je lui pose des questions sur ce qu'elle me vend. Malheur et sacrilège, j'aurai du éviter, car à la première question, il apparaît qu'elle s'y connaît aussi bien que moi : c est a dire pas du tout! Mais je m'acharne et pose une deuxième question. Ouai, ben d'abord j aurai pas eu le temps de cogiter si j avais pas du attendre aussi longtemps, la prochaine fois elle mettra pas 20 minutes à faire une photocopie et pis voilà.
Au bout du compte, je reste avec mes interrogations et un poli mais agacé : « vous n'avez qu'à essayer quand vous l'aurez branché ». Bon ok, mais la première question concernait les dits branchements, donc si je n'y arrive pas, je fais quoi ? J'appelle un SAV qui me coûtera 34 centimes  la minute, soit au mois 3,40euros, pour ne serais ce qu'avoir mon gentil interlocuteur au bout du fil, qui s'embrouillera délibérément (ou pas!) dans ces explications, histoire que je paye un plus encore.  Bref, chez orange le mot d ordre c'est débrouillez vous ou appelez nous, tant que le problème ne s'est pas posé, on va pas se faire ch*er (et merde moi qui essayait d'être polie!). Bref, je paye avec le joli cque que ma maman m'a donné, (ah je l'aime ma maman et pas que pour ces cheque lol) et je m'en vais, mon décodeur sous le bras.


347


Et là, je me rend compte que je viens de faire une énorme digression, mais j'y peux rien je ne sais pas raconter une seule histoire, faut toujours que j'en raconte au moins deux.
Do
nc je racontais tout ça, pour dire que j'ai désormais 250 chaînes dont trente de regardables.
Af
in de  me trouver un fond sonore pendant l'écriture de cet article, j'ai donc écumé toutes mes chaînes (c'est dingue le nombre de chnes chinoises qu'il y a sur ce truc, c'est donc vrai ils seraient déjà en pleine invasion? je rigole j'adore la population chinoise même si leurs chaînes ne sont pas terribles) et j'ai fini par m'arrêter sur AB1. Pour ceux qui ne connaissent pas, cette chaîne rediffuse quasiment en boucle tous les programmes d'AB production.
Et
là encore, pour les extraterrestres ou les très jeunes qui n'auraient pas connu les années 90, ce sont ces sitcoms ridicules et insipides, où le scénario a certainement été écris pendant une pause pipi, ou l'attente d'un bus la nuit, avec un mouchoir pour toute forme de support.
Des
exemples: Hélène et les garçons (of course), premier baiser, le miracle de l'amour....
Et
 ma télé, enfin surtout mon décodeur a bugué. Si, si véridique ! Plus moyen de zapper et j'ai la flemme de me lever pour le débrancher du coup, je regarde avec passion... suspens...suspens... : LES MUSCLÉS lol. Mon dieu, mon dieu, je n'en reviens pas d'avoir pu regarder ça quand j'étais jeune. Pour ma défense, je ne regardais que rarement.
M
ais entendre des trucs comme : Ilgueugeu, Framboisier et Valériane... ça m'a quand même rappeler, que j'avais du regarder ça un jour et c'est triste. Alors, quand j entend dire certains, qu'aujourd'hui la télé c'est de la m*rde, je leur conseil de regarder AB1 pour constater que les sitcoms ou les séries de maintenant,me pour les ados, sont carrément meilleures!


62


Alors attention : codeur et insomnie ne font pas bon ménage! 
D'ailleurs, je crois que je vais me mettre un dvd et m'endormir ; 
seule technologie qui appâte encore Morphée : un bon film.


340





Posté par columbia à 07:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur insomniaque timbrée

    (re ! ^^)

    Morphée n'est pas "elle"...mais "il" (c'est le Dieu du Rêve/Songe ; fils d'Hypnos - dieu du Sommeil - et de Nyx - déesse de la Nuit-).
    C'est d'ailleurs pas mal, quand on est une nana et qu'on dit qu'on va rejoindre M. au lit ^^ LoL !

    et dans la série "Musclés", on retrouve aussi les "Filles d'à côté" et autres "Années fac" ... (>_< dios mio !)

    Excellent !

    Alors comme ça tu es dans les Arts du Spectacles ? Sympa !
    (comment ça, je fais la causette à un mur ? mais non, mais non. ça marche comme msn ces trucs-là, ça répond aussi, non ? ... ah bon... )

    Posté par Phoenix, 22 février 2008 à 12:19 | | Répondre
Nouveau commentaire