16 février 2008

une journée aigre/douce

 

965

A
llô maman bobo....


j'ai maaaaal. Dans la rubrique je suis décidément bonne a rien, je me suis fait un tour de rein et une luxation du pouce. Rien que ça lol. Comment me direz-vous? Et bien en me vautrant magistralement au milieu de la route. Le pire la dedans, c'est que c'est que ce n'est pas la première fois que ça m'arrive. Je peux dire encore une fois que j'ai eu de la chance; la voiture à freiner juste à temps. Faut dire qu'en ce moment j'ai un petit problème de vue, a cause d'une méchante bactérie qui a décider de squatter mon oeil droit. Du coup, quand il y a des lumières vivent (comme des phares par exemple!) et plus particulièrement le soir je suis éblouie lol. Ça me fait l'effet d'un trombinoscope et je ne vois plus grand chose. Mais tout va bien je me remet de mes blessures de guerre, et maintenant je vais faire hyper hyper attention, car comme on dit jamais deux sans trois alors prudence! Vu que dans ma famille on a un long passé de morts stupides, je ne voudrai pas m'ajouter à la liste lol.

1440

Malgré tout, cette mésaventure  n'était pas suffisante pour atteindre mon moral. Et oui, après un mois d'attente à me démoraliser, j'ai enfin eu mes notes de partiels et la surprise contre toute attente j'ai validé mon semestre avec 11.9 de moyenne je suis trop contente!!!!!!!!!!

Ma seule revendication s'adresse à ma prof de théâtre (c*nasse). Je ne suis franchement pas le genre de fille qui va se vanter bien au contraire. Et de tout mes partiels, c'est le seul que je pensais avoir vraiment réussi. A tel point, que je ne m'imaginais pas avoir moins de 14, c'est pour dire. Résultat: j'ai eu le droit à un joli 9! Soit je pourrai me dire que je me suis bien planté sur ce coup, mais quand on voit la grille des notes dans sa matière c'est catastrophique. Donc si on admet qu'il est peu probable que nous soyons tous des crétins, je dirais que cette prof prend un malin plaisir à saquer ces étudiants et je trouve ça petit petit! Certains prof souffre du complexe de dieu, à partir du moment ou on leur donne du pouvoir sur les autres ils en profitent un maximum, ces profs là devrais vraiment songer à se trouver un autre moyen de satisfaction. En même temps, elle est petite, vieille et moche; je voudrai pas l'accabler plus que ça.

102

Bref, ça m'a empêcher d'atteindre la barre du douze mais tant pis, à 0.1 point près ça va pas me tuer. Hier, malgré mes petits déboires, j'étais donc d'une humeur radieuse. Pourtant quelqu'un a réussi à m'énerver et  il en fallait! Un texto de sa part et vlan ma joure était gâchée. Il me prévient qu'il est en Belgique parce qu'il a été voir son ex et me demande s'il pourra venir mais tard. Non mais j'hallucine! Il savait que s'il allait la bas, il ne pourrait jamais être la à temps pour notre soirée, il pense que moi je vais attendre comme la bonne conne pour laquelle il me prend, et que je vais l'accueillir à bras ouverts. Et bien non, je l'avais prévenu pourtant que si on se reparlais je n'accepterai plus d être traité comme la cinquième roues du carrosse. Le pire la dedans, c'est qu'il ose me demander si je suis fâchée. Non pas du tout!  mais pourquoi donc d'ailleurs!?(Ironie). Peut être parce qu'il a préféré aller voir son ex, une crétine doublée d'une tarée, dans sa clinique en se disant que moi je pourrai bien attendre, après tout je ne suis bonne qu'a ça! Peut être parce que lorsque moi j'étais à l'hosto, à même pas trente bornes de chez lui, il n'est jamais venu me voir; alors que là, il fait 500 bornes pour la voir même pas une heure. Il a beau dire qu'il ne l'aime, plus qu'ils n'étaient et ne sont pas un couple. Tous ses actes prouvent le contraire. Et moi j'en ai marre mais alors à un point inimaginable de me faire mener en bateau. Il veux être avec elle soit qu'il y reste c est vrai elle était si douce gentille attentionné (je déconne bien sure). En fait, il aime être avec des gens qui se foutent de sa gueule et qui se préoccupent de lui uniquement lorsqu'ils vont mal. Par contre, les gens qui tiennent vraiment à lui et qui se soucie de lui tout le temps, il les traitent comme de la m*rde. Soit, même si ça me dépasse et que je ne comprend et ne comprendrai certainement jamais, je m en rend compte et c'est déjà pas si mal.

Ah j'allais oublier sa ligne de défense: je t'ai dis la vérité j aurai du éviter?
Sous prétexte qu'il ne me ment pas, je dois tout accepter! Mais bien sure... c'est un peu trop facile tout ça. Si dire la vérité nous permettais d'échapper aux conséquences, je me lancerai direct dans le braquage de banque. Après tout, si je dis que c'est moi, je ne vois pas où est le problème! Alors sinon mon deuxième choix c'est le mensonge, si je ne sais rien, je ne souffre pas et c'est réglé. Certains observateurs avertis pourraient remarqué que dans tous ça, il n'est jamais question de faire les choses de façons à ce que je ne souffre pas (pourquoi tant d'efforts et de préoccupations). Et c'est bien le noeud du problème. Il ne se souci pas de moi, il s'en contre fou même, alors à quoi bon! Ce qu'il a fait en sachant que je l'aime c'est nul, et même sans ça, en tant qu'amis ça craint aussi. Je lui ai laissé une seconde chance, et il n'aura pas tenu plus d'une semaine, et ben c'est pas très glorieux tout ça. Alors maintenant il va falloir qu'il fasse preuve d'une grande imagination pour me récupérer, parce que les beaux discours, j'en ai soupé jusqu'à l'indigestion.Alors les belles paroles, c'est comme les contes de fée: je n'y crois plus. Désormais, je ne crois plus que les actes . Et oui dans toutes les belles leçons de la vie celle que je viens d'apprendre à mes dépends c'est que les actes en disent plus que les belles promesses. Je note!

Posté par columbia à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur une journée aigre/douce

Nouveau commentaire